PATRIOTES
SAINT-EUSTACHE (QUÉBEC)
http://www.patriotes.cc http://www.patriotes.org
60 visites, 60 pages affichées

 

Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Jean Jolicoeur décoré Patriote / Fleur de lys 2007.
Lors de la cérémonie du Salut au drapeau, le maire de la ville de Saint-Eustache, maître Claude Carignan, a honoré Jean Jolicoeur qu’il a décoré du Patriote / Fleur de lys 2007 et lui a remis les clefs de la ville de Saint-Eustache.

La cérémonie s’est déroulée devant la foule réunie dans les jardins du manoir Globensky venue célébrer la fête nationale du Québec 2007 en présence des conseillers municipaux et des élus des gouvernements fédéral et provincial.

La décoration Fleur de lys est décernée à une personnalité qui s’est distinguée à défendre les intérêts et les droits de la langue française, de ses institutions, de ses pionniers et de ses patriotes.

Le président de la section Jean-Olivier Chénier de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, Benoît Coulombe, a présenté le lauréat Jean Jolicoeur en énumérant ses nombreuses activités dans les domaines économique, social et communautaire.

Le récipiendaire du Fleur de lys 2007 est directeur de la section Jean-Olivier Chénier, producteur du disque compact qui comprend plus de 1000 pages sur l’histoire des Patriotes de Saint-Eustache écrite par les historiens de la région, Claude-Henri Grignon, André Giroux et Marc-André Vallières. Il est le concepteur et webmestre du site internet à la mémoire des patriotes de 1837 de Saint-Eustache à l’adresse http://www.patriotes.org qui est vu, reconnu mondialement et dont notamment la section «histoire» est largement employé pour des cours au niveau collégial et universitaire.

Le Fleur de lys 2007 est sire Chevalier de Colomb et commandant de la garde d’honneur depuis 20 ans et rend hommage aux patriotes de 1837 dans toutes les cérémonies qui rappellent les faits d’armes de ces valeureux pionniers.

Jean Jolicoeur, que l’on surnomme «le patriote autochtone» pour ses nombreuses activités bénévoles aux services des autochtones vivant dans le contexte hors des réserves notamment au niveau de l’habitation, est aussi chef depuis 1992 de la Communauté Tea8eakenrat de Kanesatake / Oka, contrôleur financier de l’Alliance Autochtone du Québec et directeur depuis 1994 d’une dizaine de corporations autochtones canadiennes et québécoises.

Deux directeurs du Centre culturel Le Chenail, qui est dévoué aux arts et la culture française dans la région de Hawkesbury, étaient invités et présents au vin d’honneur offert par le conseil municipal de la Ville de Saint-Eustache qui a précédé la cérémonie de la remise du Fleur de lys 2007. Le vice-président Jean Jolicoeur et le trésorier Roger Charest, accompagnés de leurs épouses Huguette et Claudette, ont dignement représenté Le Chenail et ont invité les citoyens de Saint-Eustache et des environs à participer aux activités réciproques de Hawkesbury que l’on peut consulter sur le site internet du Centre culturel Le Chenail à l’adresse http://www.lechenail.ca et dont le concepteur et le webmestre est justement le Patriote et Fleur de lys 2007.










Concorde, mercredi 4 juillet 2007

La messe de la Saint-Jean-Baptiste

Cérémonie-hommage pour les Patriotes de Saint-Eustache
Sophie Méley-daoust


Les Chevaliers de Colomb et quelques membres de la section Jean-Olivier-Chénier de la SSJBM ont rendu hommage aux Patriotes lors de la messe de la Saint-Jean-Baptiste. (Photo Michel Chartrand)
Sous le chaud soleil réchauffant leur engagement nationaliste, les Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache et la section Jean-Olivier-Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) s’étaient tous réunis à l’église Saint-Eustache pour la messe de la Saint-Jean-Baptiste rendant hommage aux Patriotes qui se sont battus sur ce site le 14 décembre 1837.

L’évènement revient chaque année, mais il se veut nécessaire. «La cérémonie est annuelle et il y a toujours des citoyens qui viennent y assister, souligne le fidèle patron des Chevaliers de Colomb, Denis Fillion. Cela leur tient clairement à cœur.» La présence des Chevaliers de Colomb à cet hommage aux Patriotes est d’ailleurs importante de par leur attachement commun aux valeurs catholiques. «Nous sommes aussi directement des Patriotes et comme ils étaient des catholiques pratiquants, nous venons les saluer en notre nom à nous et en celui de l’Église», ajoute Denis Fillion.

C’est donc vêtus de leurs uniformes officiels que les Chevaliers de Colomb ont participé à la messe de la Saint-Jean pour ensuite se diriger au son des cloches, avec quelques membres et bénévoles de la section Jean-Olivier-Chénier, vers le lieu où se trouvait une plaque commémorant les noms de quelques Patriotes, aussi appelés les héros de Saint-Eustache. «Il est aussi important d’honorer les épouses et les enfants des Patriotes », a mentionné le député du Bloc québécois de Rivière-des-Mille-ÎÎes, Gilles-A. Perron, après avoir déposé sur la gloriette de l’église une gerbe de fleurs de reconnaissance en compagnie de la bénévole de la section Jean-Olivier-Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM), Denise Roy.

L’hommage aux Patriotes s’est terminé devant la statue de Jean-Olivier Chénier à la mairie de Saint-Eustache où a été honoré le Chevalier de Colomb Jean Jolicœur, sacré Patriote et Fleur de lys de l’année. «Le site des Patriotes de Saint-Eustache est vu et reconnu mondialement, et il est même employé pour des cours au niveau collégial et universitaire», a indiqué Jean Jolicœur avant de se diriger vers la table où un vin d’honneur était servi pour clôturer la cérémonie.
 

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.