PATRIOTES
SAINT-EUSTACHE (QUÉBEC)
http://www.patriotes.cc http://www.patriotes.org
78 visites, 85 pages affichées

 

Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Benoît(Mirabel)
Samedi 20 mai 2000

Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Benoît(Mirabel)

L'Église de Saint-Benoît de Mirabel

La première église, dite la Magnifique, a été construite entre 1822 et 1826. En facade, elle possédait une tour de 15 pieds par 15 d'une hauteur de 69 pieds, plus le clocher. Près du coeur, il y avait un transept de chaque côté qui excédait de 15 pieds à l'extérieur et qui comportaient chacun un autel particulier. Elle fut incendiée les 15-16 décembre 1837.

L'église actuelle a été élevée sur les ruines de la précédente en 1853. L'intérieur ne fut complété qu'en 1870. En 1907, les bancs actuels, le chauffage à l'eau chaude et le jubé on été ajoutés et le cloché a été restauré.

SOURCE: Le tour du village. Saint-Benoît de Mirabel (1799-1999)

Saint-Benoît (Mirabel)

3905 rue Saint-Jean-Baptiste

Maison classée

Maison Girouard

Le village est pillé et incendié par les troupes anglaises peu de temps après la bataille de Saint-Eustache en décembre 1837. En 1840, le notaire Girouard fit reconstruire sa demeure sur les fondations de l'ancienne et l'éleva de deux étages.

Classé monument historique en 1973.

1840

Saint-Benoît (Mirabel)

Maison

Maison Dumouchel

Cette maison fut construite en 1820 par J.-B. Dumouchel, un des pionniers de Saint-Benoît. Depuis 1921, elle est la propriété de M. Emery Pichette. "J.-B. Dumouchel, beau-frère du notaire Girouard, fut avec lui l'un des chefs de la résistance dans la région du Nord et l'un des magistrats élus par le peuple. Incarcéré à la prison de Montréal, le 17 décembre 1837, il devait y passer près de sept mois. Il ne recouvra la liberté qu'à l'amnistie, le 8 juillet 1838."

1820

Saint-Benoît (Mirabel)

9261, rue Dumouchel

Maison Léandre Dumouchel-Daoust

Cette maison a été incendiée en 1837 et reconstruite par Léandre Dumouchel peu après. Jean-Baptiste Dumouchel, son père, avait eu auparavant son magasinsur ce site et la rumeur veut qu'un souterrain reliait sa résidence à cet endroit. Dans le sous-sol de la maison de pierres il y a effectivement une ouverture dans la fondation qui se dirige dans cette direction. D'autre part, un canal spécial partait de la maison Daoust vers la rivière au Prince.
 

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.